Site réalisé par Marie Rauzy

AUX FENÊTRES DE L'ÂME

Un film de Ron Padova

Roman, 40 ans, prof d'anglais au chômage et écrivain frustré, habite seul dans une mansarde, face à la Tour Eiffel, appartenant à Francesca, son " ex-Muse ", plus âgée que lui. Arrivée jadis de Naples pour devenir peintre, elle finit dessinatrice de publicité. Lilia est pétersbourgeoise : jeune blonde aux yeux vairons déroutants, croupière désillusionnée, mariée à son premier petit ami.

Roman rencontre Lilia, accompagnée d'une camarade, le dernier soir de leur voyage éclair à Paris, pendant un feu d'artifice sur la Seine. Après une balade enchantée jusqu'à l'aube, ils s'embrassent brièvement devant l'hôtel…

L'hiver. Fascinée par les SMS exaltés de Roman, déchiffrés chaque nuit au casino, Lilia s'envole vers la Ville-lumière, tandis que son époux, Ivan, reste avec leur petit garçon, Alyocha. Suit une semaine " sur un nuage " entre les murs de la mansarde. Notre héros aura donc enfin trouvé sa moitié, dans les yeux de laquelle il devra lire la grande histoire d'amour, avant de l'écrire pour Elle uniquement?!

Roman va chercher la réponse à Saint-Pétersbourg. Il louera pour l'été l'appartement de la famille de Lilia, déménageant à cette occasion. Ainsi, c'est dans le lit conjugal, durant les interminables crépuscules des Nuits Blanches, que l'amant tant inspiré au départ découvre l'incapacité de sa " Muse " à atteindre l'orgasme. Et il sera arraché au sommeil par un mal au ventre grandissant : l'enfant de son esprit… non écrit. Comprenant peu le russe, il erre à travers la cité imaginée par Pierre le Grand, berceau des légendes littéraires, et se trouve confronté au nouvel Est sauvage : cours délabrées derrière les façades des palais, prostituées affalées dans les foyers des grands hôtels, mémés vendant légumes et fripes à côté des BMW…

Début août. Partant en vacances, Lilia décide de rompre. Désespéré, Roman suit le long des canaux mélancoliques des beautés solitaires; dont une aurait, peut-être, des yeux plus profonds que la Neva —avec l'aide de la vodka…— pour noyer son chagrin.

Cependant, une fois retrouvée la grisaille quotidienne, Lilia réussira-t-elle à oublier les étoiles que l'ardent romantique a allumées dans ses " fenêtres de l'âme " ?

Paris. Tout semble perdu à Roman parmi les dernières feuilles mortes. Sa souffrance se reflète dans le regard maternel de Francesca, se souvenant à la fois de l'auteur en herbe, frais débarqué des USA, emménageant avec elle dans la mansarde ; et de leur fils, Amedeo, qui vient de partir en Provence poursuivre ses études. Déchirée, elle a des visions…la poussant à reprendre la peinture, abandonnée après son accouchement. Et bientôt Roman, dont la chambre est tapissée d'agrandissements d'yeux, s'ouvrant dans ses rêves, va poster des lettres follement lyriques à son amour éternel inconnu…

Les chemins de nos trois protagonistes croiseront deux autres:
La mystérieuse Viola, aux cheveux d'ébène et aux iris bleu ciel, apparaît et disparaît entre les jardins de Paris et de Saint-Pétersbourg. Elle a perdu l'homme de sa vie, s'étant donnée à un magicien, dont le spectacle s'intitulait " Le Verbe s'est fait chair ". Ne trouvant plus depuis lors les mots aptes à exprimer sa douleur, elle se contente de marmonner, fredonner, ou pousser des cris primitifs. Mais un jour Viola commence à entendre des bouts de vers d'un poème composé par Roman tout au long du film…
L'Ultraman est un musicien-acrobate, originaire de Vitebsk, qui croit être sorti d'un tableau de Chagall. Jouant de sa clarinette, il arpente les parapets des quais de la Seine, puis monte sur les toits…

La fin de l'histoire sera lue par Roman dans les yeux illuminés de son héroïne — Lilia, ou une autre…— au moment de l'extase….

VOIR

Mais afin de mettre en lumière la réalité cachée par le rêve, il fallait un long métrage,
Aux Fenêtres de l'âme :


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

Production
Casting
Equipe technique

 

Retour